une amie vient de se faire larguer

Une amie vient de se faire larguer par un connard. Après un mois de relation. Alors qu’elle avait quitté son mec avec qui elle était depuis dix ans pour lui. Peut-être que ce n’est pas un connard. Peut-être que c’est un garçon sensible et intelligent qui ne sait pas très bien où il en est, qui a voulu essayer de voir si ça marchait avec cette fille sensass. Mais moi c’est exactement ça que j’appelle un connard. On n’essaye pas de voir si ça va marcher avec un mec ou une fille. On n’est pas des vêtements. On ne nous ramène pas en magasin. Il n’a pas intérêt à croiser ma route sinon je vais le pourrir. Je crois à la vengeance. Je crois en cette déesse de fer et de sang. On va lui faire payer son inconséquence. Tu es responsable mec, et responsable si tu te plantes et que tu aimes toujours ton ex. Il fallait le savoir. Et si tu ne le savais pas, il fallait essayer plus fort espèce d’enfoiré de faux sensible de merde. Tu as profité d’elle. C’est ça ce que tu as fait. Alors ok elle n’a pas été prudente. Peut-être. Elle n’a pas pris le temps d’apprendre à te connaître. Tu avais de beaux yeux, et un sourire à tomber. Mais là je vais lui donner des cours d’auto-défense, et ça va changer tout ça. Heureusement que tu n’es pas restée avec elle, parce que t’es une larve même pour les larves. Mon amie est désespérée, et tu es coupable. Pas la complexité de la vie et des sentiments. Toi, uniquement toi, sale vermisseau putride. Dans mon tribunal personnel tu es un criminel de la lâcheté et de la légèreté. Tu es une crevure, et ta vie va n’être plus qu’un truc vague et naze sans aucun intérêt. Tu vas vivre sous un ciel qui sentira pour toujours la merde.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.