Tuez-les tous

Vendredi soir, longue interview avec un des animateurs du site Tuez-les tous (article à lire ici.), consacré aux zombies. On a parlé deux bonnes heures, ça aurait pu continuer. Ça fait du bien de parler à des gens qui connaissent le sujet, quitte à me mettre en difficulté, à me faire me poser des questions auxquelles je n’avais pas pensé. Alors on n’était pas d’accord sur tout, et certaines interprétations me semblent en dire plus sur le lecteur que sur mon roman, mais c’est le jeu. J’ai noté pas mal de titres de films de zombies que je ne connaissais  pas: Rambock (dont il trouve la mise en place similaire à celle de mon roman). The Dead, un film de zombies en Afrique. On m’a parlé aussi de Dead Season, paraît-il très bien. Et un roman, Pop et Kok de Julien Péluchon, aux éditions du Seuil. Xabi Mollia a aussi écrit un livre de zombies me dit Eric Pessan : ça s’appelle Avant de disparaître (et c’est aussi au Seuil).

Le genre zombies est bien peuplé. Le pari, l’enjeu, c’est d’arriver, avec une base classique ou pas (la mienne l’est : un homme seul, la ville, une histoire d’amour peut-être), à apporter quelque chose de nouveau et d’excitant.

On était d’accord avec Romain (le mec de Tuez-les tous) pour déplorer la mauvaise qualité de l’adaptation télé de The Walking Dead. Le scénario est. Alors il faut lire le comix original. Tous les épisodes parus sont dans deux volumes « Compendium » (40$ chacun, plus de 1000 pages à chaque fois, et en anglais -en français il faut acheter chaque volume, ce qui est beau mais plus cher).

Et sinon je n’ai pas encore lu Petite philosopie des zombies de Mixime Coulombe. Il est sur ma liste.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.