mon sport préféré

Quand j’étais jeune j’avais deux amis, et on était les plus pauvres, les plus bizarres, les plus geeks de tout le collège. On était moitié punk, moitié geek, moitié romantique. On était les victimes potentielles de la majorité des élèves et des profs. Alors il a fallut à apprendre à ruser, par exemple avec l’humour et la haute voltige machiavélique, mais parfois il faut aussi se battre. Avec mes deux potes, pas vraiment des sportifs, et moi encore malingre, on a inventé le kung fu marathon. C’est comme un marathon, ça dure 42 putains de kilomètres, sauf que tu te contentes pas seulement de courir : tu te bats. Autant dire que ça donne une bonne condition physique. Comme ça tu es doué pour la fuite, et pour filer des high kicks et des pains en te déplaçant.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.