le parti pirate

Suite à des commentaires citant le parti pirate sur un blog je me suis intéressé à la question. Et ça vaut le coup. Il y a quelque chose d’humaniste dans ce parti qui fait du bien. Ses membres pensent que tout ne doit pas être réduit à de la marchandise. Pour l’instant ils ne parlent que d’internet. Ils sont timides sans doute. Car après tout pourquoi limiter le partage aux biens culturels sur le net ? C’est cette limite que je ne comprends pas très bien chez eux. Comme s’ils contenaient leurs idées à un seul domaine, comme s’ils avaient peur de paraître radicaux. (sur leur site, il y a des idées économiques et sociales, mais il est bien écrit que ça ne faisait pas partie du programme et que les candidats étaient libres de s’en réclamer ou pas). En tout cas, ils ont à coeur de défendre les auteurs et les artistes, parfois contre les industries culturelles. Je n’ai pas encore compris les modalités exactes, mais je vais continuer à creuser. En tout cas, je sais que dans le cas de l’affaire des oeuvres orphelines, ils avaient une position pro-auteurs. Une chose est sûre : ne pas craindre le piratage, ne pas mettre de DRM.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.