la plage, le jardin, le vélo

Belles journées et je ne parle pas des nuits, des endormissements, des réveils, des repas, et l’atmosphère qui prenait soin de nous. Le retour n’est pas simple, pas tendre. Mais ce furent deux semaines qui vont irradier un bon moment :-). Et puis, nous allons ruser pour inventer nos plages et nos jardins ici même. Nous avons de la ressource.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.