Dernière ligne droite

Dernières corrections avant les épreuves. Je charcute, je coupe, j’élague. Quel bonheur.

Je viens d’acheter Laisse-moi entrer, de John Ajvide Lindqvist, le roman qui a donné le beau film, Morse.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.